Série « Piste noire » sur France 2 : la productrice bretonne Charline de Lépine prend de l’altitude



Le lundi 23 janvier, à partir de 21h10, France 2 diffusera une nouvelle série policière, Piste noire, avec Constance Labbe et Thibaut de Montalembert. Tournés en octobre 2021 à Morzine, six épisodes de ce thriller montagnard sont signés par la productrice Charlene de Lepin.

mec breton

Spécialiste de l’audiovisuel basé à Paris, né à Dinan (22). “Mes parents sont originaires de la région de Cauln (22) et habitent désormais Léhon (22)”, raconte Charlène de Lepin, qui a étudié à Notre Dame de la Victoire, puis aux Cordeliers, et obtenu son baccalauréat en 1980. il voulait faire du journalisme », se souvient-il. En 1981, une jeune femme entre en contact avec le CFJ de la Sorbonne à Paris. Parmi les cours, l’un d’eux est consacré à l’écriture de scénario. “C’était ma première exposition au monde du cinéma”, explique Charlene. Puis il prend un nouveau tournant dans sa vie et réalise le premier stage pendant le tournage du film. “Mais mon idée était de terminer d’abord mon école de journalisme”, dit-il. Sauf qu’une fois diplômé, “j’avais envie de faire autre chose”. Il a obtenu une maîtrise en sociologie, qu’il a emmenée en Argentine.

Lire Aussi :  amputé de son pénis après une erreur médicale, il fait appel de l'indemnisation obtenue en justice

Début sur le plateau Columbia

Ensuite, la jeune femme part en Colombie, où travaille son futur mari, décorateur. Par conséquent, il a commencé sa carrière dans la production cinématographique en Amérique du Sud. Retour en France en 1988. Il rejoint le producteur Christian Fechner et travaille notamment sur le film “Camille Claudel” et la série “Palace”. Il retourne en Argentine pour un projet intitulé Passion, puis de 1990 à 2006 est producteur junior et associé chez Son et Lumière, qui produit, entre autres, Lawyers and Associates et Gears. Enfin, en 2006, il fonde sa propre entreprise, Macondo.

J’ai été séduit par cette idée, car c’est difficile à photographier en montagne, le paysage est très fort, c’est une nature forte

Il produit la série “Speakerine” et la trilogie “Shadow People”. “Piste noire” est son nouveau projet, qui “est né d’une de mes élèves dans ma classe d’écriture de scénario. J’ai été séduite par l’idée, car c’est difficile de tourner en montagne, raconte Charlène, le décor est très fort, il est une nature puissante. Sur la photo, il frappe! “.

Lire Aussi :  manifestation contre les mégabassines dans les Deux-Sèvres

Et pourquoi pas “Meurtre à La Hisse” ?

Une série policière sur le sport de haut niveau, mais pas que. L’histoire commence avec le corps d’un saisonnier retrouvé brûlé dans une caravane. Un policier de retour dans son pays vient enquêter. “Il y a tout un travail de sociologie, c’est une série passionnante, une structure dramatique très forte”, assure le producteur. Comme le héros, Charlène tournera-t-elle un jour sur les rives de sa Rance d’enfance ? “J’aimerais bien”, a-t-il dit, invitant les scénaristes à proposer des projets qui tourneraient autour de Dinan. Peut-être un “Meurtre en action” produit par Macondo sur les écrans un jour ?

Lire Aussi :  L'aventure en Coupe de France de football continue au 8e tour pour l'US Avranches et l'US Granville



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button