Kellian Motta Paes, passeur et leader à 20 ans du Paris Volley

Son nom respire le volley. Son prénom y cherche une place. A 20 ans, Kellian Motta Paes a géré la volée parisienne, qui a reçu Chaumont, leader du Championship, samedi soir. Sur le terrain, du moins, en tant que passeur titulaire, pour sa deuxième saison en carrière. “L’idée est de lui donner progressivement sa place. Et comme la dernière saison a été réussie, nous pensons qu’il est temps de franchir un cap dans son développement, de lui donner les clés de l’équipe.”, a déclaré Dorian Rougeyron, entraîneur des Parisiens. Qui a lui-même réussi, en 2011… pour Mauricio Motta Paes.

Actuellement sur le banc de Tourcoing, le père de Kellian compte huit titres de champion de France, avec Paris (2006-2011) et Tours (2011-2015), sur les terres où la jeunesse est passée lors de sa première étape. Avec la mère, Maguy, également ancienne joueuse et coach, Kellian Motta Paes, comme ses sœurs Loane, 22 ans, à Marcq-en-Baroeul la saison dernière, et Thianne, 18 ans, toujours impliquée dans le basket, jusqu’aux parents. la discussion à la table qu’il n’a pas manqué un gagnant.

Lire Aussi :  Lotto Soudal n'a pas pu se sauver malgré un grand De Lie

“Cette envie de diriger a toujours été en moi”

Un avantage pour pouvoir gagner. “Ce désir d’être un leader est toujours là en moi, mais je le rends meilleur”, a confirmé le Parisien, conscient de la responsabilité depuis ses années de formation, troquant son poste de receveur-attaquant à 17 ans pour un passager, plus adapté à son 1,90 m. Pour la première fois, il a dû libérer son énergie en travaillant avec un professeur de méditation. “Je comprends que pour pouvoir dire quelque chose à quelqu’un, il faut être mannequin, contrôler son stress, il expliqua. C’est une discipline que mon père m’a inculquée et qui s’est perfectionnée au CNVB (Centre national de formation). Le leader n’est pas seulement celui qui apporte la puissance, c’est aussi celui qu’on va écouter quand il parle, car il a une responsabilité, il est là quand il faut aller aux poids le dimanche matin, il vient Stretching , pour faire les traitements… C’est ce qui crée l’habitude. »

Lire Aussi :  Paul Tailhades : débuts à XIII, première en TOP 14, avenir... À la découverte du jeune pilier de la Section Paloise

Après un court passage en équipe de France, juste après les Jeux de Tokyo, son expérience est devenue l’entraîneur de l’équipe de France des moins de 22 ans l’été dernier, où il a mené les Bleuets jusqu’à la finale de l’Euro, aux côtés de son ami parisien Ibrahim Lawani, ouvert ce. horizon. “Il a travaillé, du père, qui regarde tous les matchs de son fils, s’il a besoin de conseils. Cet été l’a préparé, lui permettant de s’adapter mentalement et émotionnellement pour affronter la saison avec Paris. »

passeur quotidien

A la rencontre de Chaumont et de son entraîneur Raphaël Corre, troisième passeur des Bleus l’été dernier, Kellian Motta Paes associera son uniforme à plusieurs vétérans, dont les internationaux argentins Alexis Gonzalez, 42 ans, et Nicolas Mendez, 30 ans. “Mes partenaires voient que je suis dévoué et discipliné, ils ne me voient pas comme un enfant qui arrive.”Confirmé l’éloge du passeur brésilien Bruno Rezende.

Lire Aussi :  la dernière danse des stars ?

Que faut-il apprendre du médecin d’aujourd’hui, dont l’expérience de combattant le fait travailler et se battre dur ? “Tout et rien, émission sur Rougeyron. Il est bon et peut être ajusté n’importe où. Sa plus grande réussite : il aime la confusion et l’autoflagellation, maintenant il parvient à savoir que l’échec fait partie de la croissance. » Kellian Motta Paes est désormais attendu sur sa capacité à gérer la compétition sous pression durant toute la saison.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button