Équipe de France : Deschamps lance une révolution, c’est validé… par le RC Lens !

Au vu du nombre de blessures qui affligent l’équipe de France, Didier Deschamps a dû s’ajuster tactiquement en plaçant Antoine Griezmann dans une position plus libre. L’entraîneur du RC Lens Frank Hayes confirme également la sélection de l’entraîneur des Bleus.

manque de nombreux éléments importants tels que Karim Benzéma ou Presnel Kimpembe et Christophe Nkunku, Dide Deschamps a dû revoir tactiquement ses plans. Ainsi, l’entraîneur-chef de l’équipe de France a décidé d’aller sur le terrain avec un quatre offensif Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé Contre l’Australie. Et cela a payé puisque les Bleus l’ont emporté d’une victoire écrasante (4-1). Franck Heise Critiques d’animation Blues.

“Aucun entraîneur ne peut distinguer quatre joueurs des sept autres”

Animation offensive ? Très bien, mais aucun entraîneur ne peut distinguer quatre joueurs des sept autres. Quand on affronte une équipe regroupée en 4-5-1 comme l’Australie l’a fait hier, tout le monde doit contribuer à l’animation offensive, et ils l’ont fait. Les joueurs devaient venir entrer dans les interstices et utiliser le plus petit espace. Durant les vingt premières minutes, il n’y avait pas assez de joueurs français dans le bloc adverse, Adrien Rabiot l’a senti, il est venu toucher beaucoup de ballons plus haut, a corrigé les Australiens, a élargi le jeu à Dembele ou Mbappe, ce sont des joueurs d’accélération importants. pour déséquilibrer l’adversaire. J’ai vu un couple de belles personnes sur l’axe, dans les trente derniers mètres “, assure RC Lens Manager dans les colonnes ÉQUIPE.

“Griezmann a joué très intelligemment”

Griezmann a joué avec beaucoup d’intelligence. Dans ce rôle quelque peu inférieur de meneur de jeu, il excellait dans ses coups combinés. Lorsqu’il était à terre, il a libéré Rabiot, qui aurait pu être absent. Lorsqu’il revient au centre du jeu, Pavard est inclus. Tout s’est passé très simplement. Et puis il lui faut très peu d’espace pour montrer son excellente qualité de passe. Je les ai tous trouvés très intelligents. Mais encore une fois, pas seulement. Upamecano n’a pas hésité à apporter le ballon supplémentaire et face à ces contres groupés les défenseurs centraux devaient sortir. Theo Hernandez a fait un grand retour en remplacement de son frère “, conclut-il Franck Heise.

Lire Aussi :  Agnès Pannier-Runacher vivement critiquée après les révélations de « Disclose »



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button