Coupe du monde (groupe F) : La Croatie domine le Canada, éliminé de la course aux 8es de finale (4-1)

La Croatie est finalement entrée dans sa Coupe du monde et a éliminé le Canada. Méconnaissable contre le Maroc lors de la première journée, le finaliste de la dernière édition a décroché un important succès dimanche à Doha contre le Canada (4-1). Alphonso Davies a cependant ouvert le score tôt (2e), devenant le premier joueur canadien de l’histoire de la Coupe du monde. Andrej Kramaric (36e, 70e), Marko Livaja (44e) et Lovro Majer (90e+4) punissent alors la sélection canadienne encore limitée au niveau de la compétition. Avec deux défaites en deux matchs, les Canucks sont déjà éliminés. Pour Vatreni, restera “le dernier” match face à la Belgique pour se qualifier pour les huitièmes (jeudi, 16 heures).

Le concours de cinéma Faites vos pronostics

Coupe du monde

Courtois : “Ils ne marquent plus de buts… mais c’est le football”

23.11.2022 22:34

Davies, premier joueur canadien à la Coupe du monde

Ce check d’équipe n’est pas celui qui plaît le plus aux followers en 2018, mais finalement ils ont commencé à se montrer fiables. Il faut sans doute passer par le signe du refroidissement express pour Alphonso Davies, buteur de la tête après seulement deux minutes de jeu (2e), guettant le réveil des Vatreni. Un exploit historique à plus d’un titre, puisqu’il a fait de l’arrière gauche du Bayern le meilleur marqueur du Canada à la Coupe du monde. Abasourdie, la Croatie a attendu l’horizon du premier quart d’heure de jeu pour réparer ses scories et utiliser tout l’espace laissé derrière par des Canadiens encore heureux.

Lire Aussi :  Aulas dézingue Juninho et vole au secours de Cheyrou

Peu à peu, le rapport de force s’est inversé. Marko Livaja a donné les premières sueurs froides aux supporters canadiens venus au Khalifa Stadium de Doha (22e). Quatre minutes plus tard, Andrej Kramaric s’est vu refuser l’égalisation pour une attaque de Livaja en début de rencontre (26e). Pas de quoi bouleverser le score de l’équipe aux damiers, auteur du retour rapide après la demi-heure de jeu (1-1, 36e). Irrésistiblement, les Croates ont enregistré une situation dangereuse auprès de l’impuissant Milan Borjan sur l’attaque de Livaja, secondé après le match par Josip Juranovic (2-1, 44e).

Lire Aussi :  Cyclisme sur piste (Majorque) : Gros débloque son compteur sur la vitesse individuelle en Champions League

La Croatie première du groupe, le Canada éliminé

Au retour des vestiaires, l’écart s’est confirmé avec de nombreux pronostics des Canucks sur tous les niveaux du gazon. L’équipe au drapeau à damier trouvait aussi un désavantage, car elle pouvait creuser l’écart avant le temps imparti (51e, 54e, 58e). Dans cette période, seule une attaque sérieuse de Jonathan David a provoqué un peu d’inquiétude Dominik Livakovic a travaillé en seconde période (56e). Le but du break est finalement venu de Kramaric. Le Croate s’offrait un peu de l’enchaînement vista – contrôle orienté pied droit puis frappe du pied gauche (70e).

Lire Aussi :  MotoGP Test Valence Jorge Martin (Ducati/8) : "j'ai cette rage à l'intérieur que je vais sortir l'année prochaine"

Très intéressant, les Reds ont laissé la différence entre les lignes, la raison d’admettre le quatrième but dans le temps additionnel a été signée par Lovro Majer (90e+4). Loin de là, les hommes de John Herdman ont côtoyé le plus haut niveau de la sélection footballistique, et ont déjà reçu la porte, éliminés après deux défaites. Chez les Croates, la confiance est remontée chez les partenaires du redevenu hyperactif Luka Modric. Les Vatreni détiennent la première place du groupe F, qu’ils devront défendre en même temps que leur ticket pour les huitièmes, jeudi prochain face à la Belgique (16 heures).

Coupe du monde

Petite Belgique, vraiment précieuse

23.11.2022 – 08:56 STI

Coupe du monde

Les Lions de l’Atlas se dressent entre les Croates

23.11.2022 23:56

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button