Benfica – Juventus Turin – La Juve éliminée après sa défaite, le Benfica qualifié avec le PSG

Il n’y a pas de photos. Dans le groupe du PSG, Benfica a battu la Juventus (4-3) plus que le score indiqué mardi soir. Inspirés depuis longtemps, les Lisboètes ont lancé une véritable attaque pour confirmer leur qualification en huitième place. Terminé tard avant de revenir dans le dernier quart d’heure, la Juve n’a pas été sérieuse. Avec 3 points en 5 matches, les Bianconeri sont sortis de justesse de la Ligue des Champions.

Cela doit arriver. Après trois éliminations en huitièmes de finale de C1, la Juventus n’atteindra pas ce stade cette année. L’échec de l’impunité, face à la pénurie de Turin. L’attaque, en soi, est un symbole des lacunes de la Juve. Lents, compétitifs, maladroits et dangereux, ils cassent face à une équipe intègre, rapide, à la beauté du jeu moderne et infiniment bien adaptée aux standards européens.

Empoisonnement de Rafa Silva

Au sein de cette équipe passionnante, le toxique Rafa Silva se démarque. Avec madjer (35e, 3-1) et plongeant (50e, 4-1), il a assommé la Juve et a pu s’offrir un triplé si le poteau ne gênait pas (86e).

Lire Aussi :  Elodie Invernon va vivre le rêve bleu avec l’équipe de France de padel à Dubaï

L’affaire est dans une affaire déjà entendue, puisque Benfica a précédemment survolé la polémique. Le jeune Antonio Silva (17e, 1-0) et João Mario aux tirs au but (28e, 2-1) ont fait plier la défense en contre. L’égalisation – heureuse – sur corner (21e, 1-1) de Dusan Vlahovic a été la seule astuce retardant la chute de l’équipe à la dérive. Au lieu de centrer avec des corners gras et offensifs, le club portugais a ensuite maîtrisé la rencontre… jusqu’à se faire peur.

Lire Aussi :  "Je ne finirai pas à la télé sur un canapé avec un chien à côté"

La Juve ne peut que sauver la gloire

Il a vraiment fallu quatre buts dans le sac pour le remonter, mais Massimiliano Allegri a inspiré la Juve grâce à son coaching. Le passage à quatre défenseurs et l’entrée du jeune ailier gauche Samuel Iling Junior, passeur d’Arkadiusz Milik (77e, 4-2) puis à la base du but de Weston McKennie (79e, 4-3) ont relevé la Juve, pas assez . . La fin de match, portée par l’Anglais, a cependant adouci l’addition et ramené la Juve dans la situation la plus gênante.

Samuel Iling-Junior, Benfica-Juventus

Photo : Getty Images

Mais voir la Vieille Dame réduite à espérer dépenser l’argent d’un enfant qui a joué cinq minutes en tant que professionnel en disait long sur sa perte. Il y a des absents (parmi Angel Di Maria, Paul Pogba, Bremer ou encore Federico Chiesa), la découverte n’en est pas moins alarmante. Eliminé de la poule pour la première fois en neuf ans, Juventini obtiendra le PSG… pour une place en Ligue Europa.

série A

La Juve enchaîne, Rabiot marque un doublé

21.10.2022 22:41

série A

La Juve a remporté le derby et a vu un petit sourire

15.10.2022 15:54 TSİ

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button